Jean-Denis Bonan

Dès son premier film, Jean-Denis Bonan est violemment confronté à la Commission de contrôle des films (censure) : celle-ci interdit totalement le court métrage Tristesse des anthropophages, puis limite les possibilités d’exploitation d’un autre film réalisé l’année suivante : Mathieu-fou. Malgré ces difficultés, Jean-Denis Bonan entreprend, au printemps 1968, le tournage d’un long métrage autoproduit : La Femme-bourreau.
Jean-Denis Bonan a enseigné à l’IDHEC et à l’Université de la Sorbonne Nouvelle. Il a créé le magazine Métropolis avec Pierre-André Boutang pour Arte. Il a également initié plusieurs collections de films pour France 2 et France 3, notamment : Histoires d’Amour, Les Moments de la Folie et Traces. En 2012, il a publié un album dessiné, Vie et mort de Ballao.

Ses films déjà programmés (depuis 12/2017)

massa Lorem justo eget Aliquam ut sed felis vel, neque. elit. Sed