Ildiko Enyedi

Le premier film d’Ildikó Enyedi, Mon XXè siècle, a décroché la Caméra d’Or en 1989 et a été classé parmi les 12 meilleurs films hongrois de tous les temps – et parmi les dix meilleurs longs métrages de l’année – par le New York Times. Outre la quarantaine de distinctions internationales qu’elle a remportées pour son travail de mise en scène, elle a aussi été primée comme scénariste. Elle a fait ses débuts comme plasticienne. Elle a aussi fait partie du collectif Indigo et de Béla Balázs, unique studio de cinéma indépendant d’Europe de l’Est avant 1989. Puis, elle s’est tournée vers la réalisation et l’écriture scénaristique. En 1999, Simon le mage a obtenu le prix spécial du jury au Festival de Locarno. En 1997, Tamas et Juli a remporté le grand prix du Festival de Belfort. En 2011, elle a soutenu sa thèse dans le domaine du transmédia (autour des rapports entre technique et fantastique dans l’image animée) et obtenu les félicitations du jury. Membre de la European Film Academy, elle a décroché le prix Béla Balázs et le prix du mérite, et a reçu la Croix de l’ordre du mérite des mains du Président de la République. 

Ses films déjà programmés (depuis 12/2017)

libero ipsum commodo Praesent commodo mi, felis in Phasellus Sed