Billy Wilder

 Billy Wilder débute comme journaliste à Vienne puis à Berlin où il commence à rédiger des scénarios. En 1933, il fuit le nazisme et s’installe à Paris, où il tourne son premier film, Mauvaise graine, avec Danielle Darrieux. Avant même la sortie, Wilder rejoint Hollywood et la Paramount en tant que scénariste. Avec Charles Brackett, il forme un duo de scénaristes qui délivre quelques joyaux de la comédie, pour Ernst Lubitsch (La Huitieme Femme de Barbe-Bleue, Ninotchka) ou encore Howard Hawks (Boule de feu). Billy Wilder reprend la caméra en 1944 et impose son univers avec les films noirs Assurance sur la mort et Le Poison qui remporte le premier des 6 oscars de sa carrière.  Wilder brille dans tous les genres mais passe maître dans l’art de la comédie, du cynisme et de la loufoquerie (La Garçonnière, Oscar du meilleur film en 1960, Certains l’aiment chaud, Sept ans de réflexion). Après avoir mis en scène 26 longs métrages et rédigé plus de 70 scénarios, il prend sa retraite en 1981.

Ses films déjà programmés (depuis 12/2017)

sem, felis venenatis, ante. at libero ut Praesent vel, Phasellus