La mariée était en noir

De : François Truffaut /

1968 / France / 1h47Drame Policier

Le jour de son mariage, alors qu’elle sort à peine de l’Eglise, Julie voit son mari assassiné sous ses yeux… Personne ne sait pourquoi l’homme était la cible de cette balle. La veuve va alors entreprendre un voyage pour se venger de ceux qui ont tué son mari. Elle tient une liste des cinq responsables et elle compte les éliminer un par un.

Ce film de vengeance à la tension palpable suit la trajectoire implacable d’une jeune mariée qui n’a plus rien à attendre de la vie. Jeanne Moreau y est glaçante et bouleversante à la fois. François Truffaut nous livre une mise en scène brillante qui ne cache pas ses références au cinéma d’Hitchcock, le maître du suspens, et réalise ici un pari fascinant : réaliser un film d’amour sans scène d’amour. – La critique d’Atmosphères 53.

Dans le cadre de ciné-club des salles mayennaises 2019/2020

Distribution

Réalisateur : François Truffaut
Interprètes : Jeanne Moreau, Michel Bouquet, Jean-Claude Brialy, Michael Lonsdale
Scénaristes : François Truffaut & Jean-Louis Richard
D’après l’oeuvre de : Cornell Woolrich
Compositeur : Bernard Herrmann
Photographie : Raoul Coutard 
Décorateur : Pierre Guffroy
Distributeur : MK2 / Diaphana

François Truffaut

Fervent critique du cinéma académique et défenseur d’un art personnel et sincère, François Truffaut n’a que 15 ans lorsqu’il fonde un ciné-club. Sa rencontre avec le critique André Bazin en 1950 est décisive. Ce dernier lui permet d’intégrer la rédaction des Cahiers du cinéma. Avide de passer à la pratique, il s’essaie derrière la caméra dès 1953 avec des courts-métrages. Il réalise son premier long-métrage Les 400 coups primé à Cannes, en 1959, puis Tirez sur le pianiste et Jules et Jim qui lui offrent une immense notoriété et laissent présager de l’apparition d’un courant cinématographique majeur dont il sera l’un des réalisateurs emblématiques : la Nouvelle Vague. Sa riche filmographie - 25 films en moins de 30 ans - compte notamment La mariée était en noir, La Nuit américaine ou Le Dernier métro

Galerie photos

tempus Nullam libero. sit elit. libero fringilla id, consectetur non