Farinelli, il castrato

Gérard Corbiau - 1994 / France, Italie / 1h56Biopic Drame Musique

Madrid, 1740. Farinelli consacre désormais sa voix à la seule guérison du Roi d’Espagne. Il y a trois ans, il a mis brusquement fin à sa carrière tumultueuse après avoir découvert l’inavouable secret de son frère Riccardo. Naples, quelques années plus tôt. A travers l’Europe, de triomphes en scandales, d’honneurs en trahisons, la légende du grand Farinelli s’écrit…

Gérard Corbiau réalise une fiction qui ne s’encombre pas du souci de vérité biographique pour nous livrer un portrait visuellement et musicalement baroque à souhait. La reproduction de la voix du castrat représentait néanmoins un des grands défis du film, que l’équipe technique releva avec brio. Le rendu est une réussite que deux Césars et un Golden ont récompensé. Film original, riche en trouvailles visuelles et sonores, il offre notamment un parallèle intéressant entre le chanteur d’opéra et la rock star.

Dans le cadre des Ciné-club 2020/2021

→ mar 12 jan à 20h30 – Le Palace, Château-Gontier // Séance précédée d’une animation/moment musical
→ merc 13 jan à 20h30 – Le Trianon, Le Bourgneuf // Séance précédée d’une animation/moment musical
→ mar 26 jan à 20h30 – Gorron Cinéma // Séance précédée d’un moment musical proposé par la Chorale de la Lyre gorronnaise

Distribution

Réalisation : Gérard Corbiau
Scénario : Marcel Beaulieu, Andrée Corbiau
Interprètes : Stefano Dionisi, Enrico Lo Verso, Elsa Zylberstein…
Photographie : Walther van den Ende
Distributeur : Mission

Galerie photos