Ciné-club des salles mayennaises

Année 2018/2019


Des vieux films ? Même si chacun la reprend sans y prêter attention, l’expression a de quoi choquer. Parle-t-on de vieux romans, de vielles pièces de théâtre, de vieux ballets ? La Joconde est-elle une vieille peinture ? Assurément pas ! Pourquoi alors user d’une telle formule pour le cinéma ? Disons-le tout net : il n’y a pas de vieux films ! Il n’y a que de bons ou de mauvais films. Si les seconds méritent de sortir de notre mémoire illico presto, les premiers sont dignes d’être vus et revus, quelle que soit la date de leur réalisation. Ils nous permettent en effet de faire le lien entre passé et présent et de comprendre que si le décor change, les comportements humains – ceux qui font rire, pleurer ou réfléchir les spectateurs – restent souvent les mêmes.

C’est la raison pour laquelle Atmosphères 53 et les salles mayennaises proposent pour cette saison 2018-2019 un programme autour de quelques chefs d’œuvre qui ont fait l’histoire de la cinéphilie et la richesse du 7e art. Pour aboutir à cette liste de 8 films, le choix n’a pas été facile. Fallait s’en tenir à un genre ? à une époque ? à un pays ? Nous avons, au contraire, opté pour une grande variété. Ainsi, si Rio Grande de John Ford a été tourné dans les années 50, Les Affranchis de Scorsese l’ont-ils été dans les années 90. Nous avons également retenus des réalisateurs qui, pour certains, viennent des Etats-Unis, pour d’autres de la France (Lautner par exemple), de la Suède ou du Japon.

Quant au titre de cette opération, il n’a pas été non plus aisé à trouver. Après des hésitations, nous avons retenu « Ciné-club des salles mayennaises ». Même si l’intitulé ne nous satisfait pas entièrement, il prouve, en tout cas, notre attachement au cinéma et notre souci de faire de la salle un lieu convivial. Il souligne également l’engagement d’un réseau, celui des salles du département.

« Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir », écrivait naguère Aimé Césaire à l’usage des plus jeunes. Avec ce Ciné-club des salles mayennaises, nous essayons, sans prétention, de préserver une mémoire collective et de préparer le cinéma de demain.

Yannick Lemarié, Président d’Atmosphères 53.

[Lieux et horaires à venir]

6e25a2b33a38bd5aa9b9bd95c24da82assssssss