Portrait de la jeune fille en feu

2019 / France / 2h00Drame Historique

1770. Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Héloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde.

Découvert au dernier festival de Cannes par notre équipe, le dernier Celine Sciamma, Portrait d’une jeune fille en feu est brûlant, subtil et délicat, tel Une Leçon de Piano 25 ans plus tôt. – La critique d’Atmosphères 53.

Sur le geste à la précision sensuelle que réclament le dessin et la peinture, sur la montée par paliers du sentiment amoureux, sur les émotions multiples et mythiques qu’il procure, le film est une vibrante réussite. Qui repose en partie sur la parfaite alchimie des deux héroïnes qu’incarnent les talentueuses et conquérantes Adèle Haenel et Noémie Merlant. Il y a en effet de quoi tomber amoureux. – Télérama.

Prix du scénario – Festival de Cannes 2019

Séances
passées

mercredi 9 octobre 2019

20:30 Cinéma Yves Robert, Evron

jeudi 10 octobre 2019

18:00 Cinéma Yves Robert, Evron

vendredi 11 octobre 2019

20:30 Cinéma Yves Robert, Evron

samedi 12 octobre 2019

18:00 Cinéma Yves Robert, Evron

dimanche 13 octobre 2019

19:00 Cinéma Yves Robert, Evron

Distribution

Réalisatrice et scénariste : Céline Sciamma
Interprètes : Noémie Merlant, Adèle Haenel, Luana Bajrami, Valeria Golino…
Compositeurs : Jean-Baptiste de Laubier et Arthur Simonini
Photographie : Claire Mathon
Costumes : Dorothée Guiraud
Distributeur : Pyramide

Galerie photos

id, Donec velit, tristique vulputate, mi,