Demons in paradise

De : Jude Ratnam /

2018 / Sri-Lanka / 1h34Documentaire

1983, Jude Ratnam a cinq ans. Il fuit à bord d’un train rouge les massacres perpétrés contre les Tamouls par le gouvernement pro-cinghalais du Sri Lanka. Aujourd’hui réalisateur, Jude Ratnam parcourt à nouveau son pays du sud au nord. Face à lui défilent les traces de la violence de 26 ans d’une guerre qui a fait basculer le combat pour la liberté de la minorité tamoule dans un terrorisme autodestructeur. En convoquant les souvenirs enfouis de ses compatriotes ayant appartenu pour la plupart à des groupes militants, dont les Tigres Tamouls, il propose de surmonter la colère et ouvre la voie à une possible réconciliation.

Un film poignant mêlant images d’archives et images actuelles. Un film pour ne pas oublier, pour éviter que cela recommence. Un film pour dire à tous que ce pays ne se résume pas à la guerre. Un film pour se tourner vers l’avenir et donner corps à son rêve: sortir de l’enfer dans lequel est plongée cette île paradisiaque depuis des lustres.

Réalisateur présent lors du Festival Reflets du cinéma indien et d’ailleurs (16-27 mars 2018).

Séances
passées

Distribution

Réalisation : Jude Ratnam 
Scénario : Isabelle Marina
Photographie : Chinthaka Somakeerthi, Mahinda Abeysinghe
Musique : RajKumar Dharshan
Distribution : Survivance

Jude Ratnam

Né en 1978, Jude Ratman est un scénariste et réalisateur sri-lankais. Demons in Paradise est son premier film documentaire, coproduction entre la France et le Sri-Lanka. Le scénario est basé sur ses premières années de vie au Sri-Lanka. Le réalisateur Sri-lankais évoque sa propre histoire en partant de sa petite enfance de fugueur, à son rêve.

Galerie photos

ut porta. lectus massa dolor facilisis Phasellus