Reflets du cinéma chinois

Mercredi 30 mars 2011

Les Reflets du cinéma chinois se sont terminés hier en beauté avec une salle comble pour la soirée de clôture au Vox de Mayenne avec le film La Rizière de Zhu Xiaoling, en présence de la réalisatrice.

Rendez-vous en mars 2012
pour les Reflets du cinéma argentin.


*

La soirée de clôture




La Rizière est une chronique d'un village du sud de la Chine qui suit une famille Dong sur plusieurs saisons, racontée par A Qiu, la fille aînée de 12 ans. La mort de la grand-mère qui s'occupait d'élever ses petits-enfants va obliger les parents qui travaillaient sur des chantiers en ville à revenir vivre au village et à s'occuper des rizières. Au croisement de la modernité et de la tradition, la petite A Qiu a décidé qu'elle deviendrait écrivain un jour… Cette fable écologique poignante est le premier film tourné en langue Dong, un dialecte d'origine tibéto-birmane.


Zhu Xiaoling au Vox



Zhu Xiaoling avec des spectateurs après le film


*

C'était le 20 mars à Laval



Xiaolu Guo - Une Chinoise - au Cinéville


le 24 à Mayenne


Zhang Lu - La Rivière Tumen - et Luisa Prudentino au Vox,
avec Liu Fen (interprète) et Antoine Glémain.


et le 25 à Laval


(Photo Yann Guibert)
Reflets du cinéma chinois
du 15 mars au 29 mars 2011

PrésentationAu jour le jour... Le festival au quotidienProgrammationPlans Séquences, la gazette du festivalLes Invités du festival | RencontresLes P'tits Reflets du cinéma chinoisCinéma et MusiqueExpositionsConférencesAvec les scolairesInformations pratiquesPartenaires | Remerciements

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques