Les Enfants du pétrole
(Bachehā-ye naft)




L'histoire se passe dans le sud de l'Iran où sont situés les principaux puits de pétrole du pays. Une famille essaie de survivre, pendant que le père est parti travailler au Koweit. La mère d’Ismaïl, le fils, est endettée, et n’a pas de quoi payer la location d’une mule. Le propriétaire de l’animal lui propose un marché : qu’elle lui donne sa fille comme épouse. Ismaïl refuse d’en arriver là. Petit garçon malin et débrouillard, il est prêt à tout, même à voler, pour aider sa famille...

Les enfants, et leur terrain de jeu, les oléoducs où ils se prennent pour des funambules, sont les principaux protagonistes du film mais c'est surtout Ismaïl qui captive l'attention tant son regard est fort et son courage époustouflant. Mais le film ne se résume pas pour autant à un portrait, il s'agit aussi et peut-être surtout de montrer un paradoxe : des hommes, des femmes et des enfants qui vivent dans la misère et le dénuement au milieu de l'or noir, source de richesse pour quelque uns.

Willy Durand
Iran, 2001
1h30

Réalisation et scénario : Ebrahim Foruzesh
Photographie : Bezad Ali-Abadian
Interprètes : Milad Rezaei, Azar Khosravi, Milad Shadi
Distribution : Cinéma Public Films
Critique - objectif-cinema.com
Dossier - commeaucinema.com

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques