Gabbeh




« Je voulais faire un film documentaire sur la vie des tisseuses de gabbehs. Ces tapis aux motifs originaux sont fabriqués par les femmes de la tribu nomade de Gashghai dans le Sud-Est de l'Iran. J'ai parcouru cette région et visité une centaine de villages, j'ai rencontré ces gens et j'ai également étudié tous les documents existants sur les gabbehs. Les motifs et les couleurs des tapis sont inspirés par les événements qui se produisent dans l’existence de ceux qui les tissent. Si l’on traverse un désert, il y aura du jaune ; si quelqu’un meurt, il y aura du noir ; s’il y a une naissance, on verra apparaître un bébé et pour une histoire d’amour, on y mettra des couleurs vives et joyeuses… »

Inspiré par les images qu’il a ramenées, Mohsen Makhmalbaf décide de faire de son film une fiction. Il retourne sur place pour mettre en scène l’histoire d’une jeune fille qui s’appellerait Gabbeh, de ses désirs et de ses peines - et, à la manière d’un conte persan, un hymne poétique à la nature, à la couleur et à la vie.

« Je trouve aujourd’hui qu’il existe une ressemblance entre un gabbeh et un bon film iranien ! Ils sont tous les deux simples, tendres, proches de la nature ou de la réalité quotidienne… » (M. Makhmalbaf)
Iran, 1995
1h15

Réalisation et scénario : Mohsen Makhmalbaf
Photographie : Mahmoud Kalari
Musique : Hossein Alizadeh
Interprétates : Shaghayegh Djodat, Hossein Moharami, Roghieh Moharami, Abbas Sayahi
Distribution : MK2 Diffusion
Bande annonce
Dossier - abc-lefrance.com
Entretien - humanite.fr
Entretien avec Mohsen Makhmalbaf (2009) - ecrannoir.fr
Mohsen Makhmalbaf - dilap.com
Site de la Makhmalbaf Film House

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques