L'Empire de la fortune




Dionisio Pinzon qui vit dans un état de misère profond, récupère un coq mourant à l’issue d’un combat sanglant. Par miracle, le coq survit (alors que la mère de Dionisio meurt) et ils partent ensemble chercher fortune dans des combats de coqs organisés dans des foires de campagne. Dans ses pérégrinations, Dionisio rencontre « la Caponera » (« la Casse-Couilles »), une chanteuse très indépendante. Elle devient son « porte-bonheur », et tout en domptant peu à peu son esprit libre, il s’enrichit en jouant aux cartes. Dionisio commence à prendre sa revanche sur la pauvreté et la mort de sa mère. Mais son destin lui réserve de multiples obstacles…

"L'Empire de la Fortune est un véritable roman sur la cupidité et l'envie... Ripstein continue à examiner, avec une lucidité extrême et un regard tellement décapant qu'il glace presque, les tenants et les aboutissants du genre dramatique, dont l'ignorance et l'attirance de l'âme humaine pour le malheur sont les pivots." (Vincent Ostria, Les Inrockuptibles)
Mexique, 1986
2h12

Réalisation : Arturo Ripstein
Scénario : Paz Alicia Garciadiego d’après le roman de Juan Rulfo
Photographie : Angel Goded
Musique : Lucia Alvarez
Interprètes : Ernesto Gomez, Cruz Blanca Guerra, Alejandro Parodi, Zaide Silvia Gutierrez, Margarita Sanz, Ernesto Yanez
Distribution : Films sans frontières

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques