Le Cas Pinochet




La mardi 22 septembre 1998, le général Augusto Pinochet s'envole vers Londres pour un voyage privé. De subites douleurs de dos l'obligent à se faire opérer dans une clinique londonienne. A son réveil, et à la grande surprise de tous, il se retrouve en état d'arrestation.

Après le coup d'Etat du général Pinochet en 1973, Patricio Guzmàn avait réalisé " à chaud " La bataille du Chili. Il a tourné ce nouveau documentaire, à la fois plus distancié et terriblement émouvant, à l'occasion de l'arrestation du dictateur semi-retraité.

Guzmàn se livre à un travail de type juridique, en reconstituant les péripéties de l'inculpation de Pinochet, en consultant les archives, en rendant compte de la recherche des preuves matérielles des crimes, en interrogeant les témoins encore vivants, amis fidèles du général comme rescapés des tortures, parents et proches des disparus. Peu à peu les morts renaissent, reprennent la parole, une mémoire enfouie refait surface, qui n'annule pas pour autant les dénégations persistantes des partisants du dictateur comme la volonté d'amnésie, plus troublante, d'une grande partie de la population chilienne. Le cas judiciaire de l'individu Augusto Pinochet devient le cas clinique d'un peuple face à son histoire.

Antoine Glémain
France/Chili/Espagne/Belgique, 2001
1h50

Réalisation et scénario : Patricio Guzmàn
Photographie : Jacques Bouquin
Montage : Claudio Martinez
Distribution : Pathé Int.

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques