Super size me




Le réalisateur Morgan Spurlock est parti d’un constat très simple : les Américains sont beaucoup trop gros. Ils se nourrissent n’importe comment et ingèrent n’importe quoi : pizzas, hamburgers, pots de glace taille XXL. Dans un but pédagogique et afin de capter un public toujours plus « large », il décide de rentrer dans la peau d’un cobaye. Son programme : un mois entier chez McDonald’s, matin, midi et soir, sans aucune activité physique en parallèle. Surveillé par trois docteurs, une nutritionniste, un prof de gym et sous l’œil inquiet de sa petite amie végétalienne, il entreprend cette opération jusqu’au-boutiste, au nom de code évocateur : Super size me, littéralement, « grossissez-moi ! », du nom des menus géants proposés dans les McDonald’s américains.

Après avoir vu Super size me, on y réfléchit à deux fois avant de pousser la porte d’un McDo. Pourtant, Morgan Spurlock réalise ici le rêve de tout adolescent qui se respecte : manger des hamburgers trois fois par jour ! Le concept, simple de prime abord, fonctionne à merveille. On suit avec effroi le documentariste dans ses virées « gourmandes », ponctuées d’interventions et de rencontres. Bourré d’idées, Spurlock a enquêté avec le plus grand sérieux. Les interventions pertinentes sont nombreuses et le spectateur est bombardé de dizaines de chiffres et d’informations, au risque, parfois, d’éprouver un haut-le-cœur...
USA, 2004
1h40

Réalisation : Morgan Spurlock
Photographie : Scott Ambrozy
Musique : Steve Horowitz et Michael Parrish
Avec dans leurs propres rôles : Morgan Spurlock, Dr Daryl Isaacs, Dr Lisa Ganjhu, Dr Stephen Siegel, Bridget Bennett, Ronald Mc Donald
Distribution : Diaphana

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques