Au premier dimanche d'août




Dans le tourbillon du bal : une petite chorégraphie électrique. Le soir de son bal d'été, tout le village est au rendez-vous. De la tombée du jour à l'aube, la musique déploie ses rocks.

Au premier dimanche d'août est une ballade organisée au gré des mouvements des danseurs, épinglés dans les jeux de lumière du bal. Le film enchaîne les figures, les fondant en une seule, parvenant à évoquer simultanément le côté coincé du bal annuel et son aspect libérateur, jusqu'à son extraordinaire final où les corps ne sont plus que des symboles, traces du temps devenu mythique et ses tangos, ses slows et ses valses…
France, 2000
10 mn

Réalisation et scénario : Florence Miailhe
Musique : D. Colin
Montage N. Ferrey
Animation : Florence Miailhe, Violaine Lecuyer
Production : Les Films de l'Arlequin
Entretien - critikat.com

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques