21 grams




Jack Jordan passait régulièrement une partie de son temps en prison jusqu’au jour où ayant décidé de consacrer son existence à Dieu il a arrêté de boire et cessé d’être un petit malfrat pour essayer de vivre enfin avec sa femme et ses deux enfants… Cristina Peck mène une vie de famille heureuse avec son mari et ses deux filles. Ancienne junkie, elle a réussi à oublier son passé… Paul Rivers dans l’attente d’une greffe du cœur susceptible de lui permettre de revivre normalement. Il n’y croit plus et sa femme réussit à le convaincre de la nécessité d’avoir un enfant… Le destin de ses trois personnages va être radicalement ébranlé par un événement qui va les « réunir ».

Ce second film de Alejandro Gonzalez Iñarritu était très attendu tant son premier long métrage, Amours chiennes, avait impréssionné. 21 grams, tout en reprenant des éléments assez significatifs d’Amours chiennes (la structure, un puzzle scénaristique, du film focntionne de la même manière et l’événement central du film est le même mais n’est cette fois pas filmé) est beaucoup plus dramatique et les enjeux beaucoup plus sensibles. De part la singularité de sa construction, son rythme et son intensité, le nouveau film d’Alejandro Gonzalez Iñarritu trouve des forces qui n’étaient pas dans Amours chiennes et impréssionne une nouvelle fois.

Willy Durand
USA / Mexique, 2003
2h05

Réalisation : Alejandro Gonzalez Iñarritu
Scénario : Guillermo Arriaga
Photographie : Rodrigo Prieto
Musique : Gustavo Santaolalla
Interprètes : Sean Penn, Benicio Del Toro, Naomi Watts, Charlotte Gainsbourg, Melissa Leo, Danny Huston, Eddie Marsan, Paul Calderon
Distribution : ARP Sélection

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques