Ken Park




Le film s'intéresse à quatre adolescents, amis d'enfance vivant à Visalia : petite ville excentrée en Californie. Ces jeunes vont tenter d'exister malgré une situation géographique et familiale désastreuse en se réfugiant dans le sexe et la drogue. C'est après la projection que l'on comprend ce qui poussa l'un des leurs (Ken Park) à se tuer froidement au milieu d'un terrain de sport...

Il est certain que le film dérange ; il choque de par l'absence de traitement purement esthétique et l'aspect cru de certaines scènes où le sexe s'expose. Cependant rien n'est gratuit et chaque image contribue à cette impression désagréable, à cette démonstration quasi-documentaire sur la jeunesse américaine. On retrouve alors la magie qu'Harmony Korine faisait naître dans Gummo (Reflets du cinéma : "Une autre Amérique") : une sorte de dégoût qui envahit et macule l'esprit. Rares sont les oeuvres qui produisent un tel effet physique sur le spectateur.

Le film est grandiose de sincérité et de sentiments. Les acteurs (tous amateurs) font preuve d'un grand talent, faisant émerger un petit monde fermé où l'on s'incruste presque à l'improviste... Un voyage fascinant.

Luc Betton
USA, 2002
1h35

Réalisation : Larry Clark et Ed Lachman
Scénario : Harmony Korine d'après des personnages de Larry Clark
Photographie : Ed Lachman, Larry Clark
Musique : Howard Paar, Matt Clark
Interprètes : Tiffany Limos, James Ransone, Stephen Jasso, James Bullard, Wade Williams, Amanda Plummer
Distribution Pan-Européenne

Interdit au moins de 16 ans

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques