Mystic river




Dans la “scène primitive” qui ouvre le film, trois jeunes garçons Jimmy, Sean et Dave, jouent dans la rue d’un quartier populaire de Boston. Dave est enlevé sous les yeux de ses camarades, par deux hommes qui se font passer pour des policiers. Après avoir été maltraité par ses ravisseurs, il parvient à leur échapper.

Trente ans plus tard, Sean, Dave et Jimmy sont restés voisins mais ne se fréquentent plus guère. Ils sont à nouveau réunis lors de l’assassinat de la fille de Jimmy, devenu le petit caïd du quartier. Sean, désormais policier, est chargé de l’enquête. Dave, avec son passé d’enfant abusé et son comportement étrange, est vite considéré comme le principal suspect.

Cette tragédie, mise en scène avec une simplicité toute classique et servie par un trio de bons acteurs (Sean Penn, Kevin Bacon, Tim Robbins) fait écho aux autres réalisations de Clint Eastwood et, en particulier, à son grand western désespéré, Unforgiven (Impitoyable).

Mystic river est un film lourd de rêves perdus, de larmes versées, du temps qui passe sans effacer les blessures. Lourd des fautes irréparables de chacun et du silence qui les entoure. Les trois actes du film sont séparés par des plans du ciel qui suggérent la présence de Dieu, mais il reste désespérément muet… Ainsi Clint Eastwood regarde le monde. Sans colère et sans pardon.” (Florence Colombani)

Antoine Glémain
USA, 2003
2h20

Réalisation et scénario : Clint Eastwood d'après le livre de Dennis Lehane
Photographie : Tom Stern
Interprètes : Sean Penn, Kevin Bacon, Tim Robbins, Eli Wallach, Laurence Fishburne
Distribution : Warner Bros.

Interdit aux moins de 12 ans

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques