Sueurs froides
(Vertigo)


San Francisco. Sujet au vertige, John "Scottie" Ferguson a été limogé de son poste d'inspecteur de police à la suite d'une faute professionnelle : lors d'une poursuite sur les toits, il a été pris de vertige et un policier est mort en essayant de l'aider.

Un ancien ami de collège, Gavin Elster, le charge de surveiller sa femme, qu'il soupçonne de vouloir se suicider. Scottie suit donc la blonde Madeleine à travers la ville, dans la rue, dans un musée, et la sauve d'une noyade près du Golden Gate Bridge, mais ne peut l'empêcher de se jeter du haut du clocher d'une église.

Son amie Midge lui permet de surmonter un fort sentiment de culpabilité et une violente dépression née des tragiques événements qui causèrent la mort de cette femme dont il était tombé amoureux.

Un jour, Scottie rencontre Judy, une femme brune qui ressemble étonnamment à Madeleine. Fasciné, il s'évertue à la faire changer de coiffure, d'allure, de style, jusqu'à en faire un véritable sosie de celle qui n'est plus...
USA, 1958
2h

Réalisation : Alfred Hitchcock
Scénario : Alec Coppel, Samuel Taylor d'après le roman D'entre les morts de Pierre Boileau et Thomas Narcejac
Photographie : Robert Burks
Musique : Bernard Herrmann
Interprètes : James Stewart, Kim Novak, Barbara Bel Geddes, Henry Jones, Tom Helmore, Raymond Bailey, Ellen Corby, Konstantin Shayne, Lee Patrick
Analyse - cineclubdecaen.com
Analyse - critikat.com
Analyse - fluctuat.net
Analyse et liens - wikipedia.org
Dossier pédagogique CNC - site-image.eu
Hitchcock - hitchcock.alienor.fr
La scène de la tour - cndp.fr

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques