Element of crime
(Forbrydelsens elements)




Un policier part à la recherche d'un tueur violeur de petites filles en s'inspirant d'un livre, Element of crime, dont la théorie de base est qu'un policier ne résoudre un meurtre qu'en s'identifiant totalement aux idées et au modèle du meurtrier. Il va de soi qu'un tel transfert peut causer de graves troubles d'identité chez celui qui s'y prête. Le personnage principal s'en rend compte très vite. Tout comme l'auteur du livre qui semble avoir été la dernière victime de ses propres théories qui l'ont conduit au suicide.

Identification au criminel ?

Le discours de Element of crime est proche de celui de plusieurs films récents développés à peu près sur le même postulat : jusqu'où peut-on suivre les actes d'un meurtrier sans s'identifier à lui ? Cruising, Apocalypse now, Le Silence des agneaux traitent de cela. Thématiquement donc nous sommes en terrain connu. Visuellement parlant, c'est une toute autre affaire ! Cette première oeuvre de Lars Von Trier appartient effectivement à cette race de films inclassables, tout à fait inédits et, en même temps, proches de bien des classiques su septième art. Ruines inondées, désertes. Lumière d'autoroute, blafarde, suffocante. Personnages déjantés, nihilistes, suicidaires. Climat tropical, humide, pourri. L'univers de Element of crime est un univers sans racines, sans but, sans logique autre que celle de la folie et du crime.

Element of crime est aussi bourré de références au cinéma américain, de résurgences inconscientes, de tics visuels. Mais, c'est là une originalité, son auteur, venu du fin fond du Danemark, se réclame de tous les styles, de Dreyer à Laughton, d'Eisenstein à Huston. Le film de Lars Von Trier s'apparente aux oeuvres de tous ces auteurs, sans jamais les copier, souvent sans même s'en rendre compte.

Comme quoi c'est peut-être du "tiers monde" du cinéma (les pays aux productions quasiment nulles en quantité) que viendront les grandes données stylistiques de demain. Lars Von Trier s'impose aujourd'hui comme un des meilleurs réalisateurs européens.
Danemark, 1984
1h45

Réalisation : Lars Von Trier
Scénario : Lars von Trier, Niels Voersel
Photographie : Tom Elling
Musique : Bo Holten
Interprètes : Michael Elphick, Me Me Lei, Esmond Knight, Jerold Wells, Preben Lerdorff Rye, Astrid Henning-Jensen, Ghota Andersen, Ahmed El Shenawi
Lars von Trier - cineclubdecaen.com
Lars von Trier - filmdeculte.com
Lars von Trier - sensesofcinema.com (Engl.)

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques