El Bola




Pablo tripote en permanence une bille de métal (bola) "qui porte bonheur". Quel bonheur ? Il vit dans une cité entre une mère soumise et un père taciturne et autoritaire. Sa distraction, avec les copains, est un jeu dangereux qui consiste à attraper une bouteille sur une voie ferrée une seconde avant le passage du train. Un matin, un étrange garçon arrive au collège : il s'appelle Alfredo, il est déluré et refuse le jeu des autres garçons. Pablo et lui font ensemble les 400 coups et deviennent peu à peu inséparables. A l'occasion d'une virée en montagne, Alfredo découvre le secret de son ami...

Ce premier film a été tourné avec des gamins de la banlieue de Madrid dans un souci de réalisme proche du documentaire. Il aborde d'une manière sobre et pudique le sujet difficile de la maltraitance des enfants et trace le portrait sensible d'un jeune garçon malheureux qui, au hasard d'une rencontre libératrice, se réveille à la vie. Au-delà des habituels cinéphiles, il peut toucher un large public familial et toutes les personnes en contact professionnel avec des enfants maltraités.

Antoine Glémain
Espagne, 2001
1h30

Réalisation et scénario : Achero Manas
Photographie : Juan Carlos Gomez
Musique : Eduardo Arbide
Interprètes : Juan José Ballestra, Pablo Galan, Alberto Jimenez, Manuel Moron, Ana Wagener, Nieve de Medina, Gloria Munos, Javier Lago, Omar Munos
Distribution : Les Films du Safran
Dossier pédagogique CNC - site-image.eu

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques