Wonderful town


Ton est architecte et arrive dans la petite ville du sud de la Thaïlande, Takua Pa, qui a été dévastée par le tsunami. Il s'installe dans un des rares hôtels encore en activité.

C'est là qu'il fait la connaissance de Na qui s'occupe de l'hôtel. Comme son rôle consiste pour l'essentiel à superviser des travaux en cours il a du temps devant lui. Ton et Na tombent amoureux mais cette relation n'est vraiment pas du goût de tout le monde...

Tout d'abord le film nous plonge dans une atmosphères très particulière, paisible et traumatique à la fois. Le passage du tsunami a laissé les choses et surtout les êtres comme abasourdis : "les habitants avaient l'air étourdis, comme s'ils venaient de se réveiller et qu'ils ne savaient pas comment rentrer chez-eux." explique le réalisateur après s'être rendu sur les lieux juste après la catastrophe.

L'histoire d'amour naissante entre Ton et Na est dans ce cadre d'autant plus surprenante et d'autant plus dérangeante pour les autres. Ton recherche la tranquillité et Na cherche à reprendre goût à la vie, à sortir de cette état de léthargie. Se reconstruire après la destruction, tout l'enjeu de ce très beau film justement récompensé dans de nombreux festivals se trouve là.



Willy Durand
Thaïlande, 2008
1h30

Réalisation et scénario : Aditya Assarat
Photographie : Umpornpol Yugala
Musique : Koichi Shimizu, Zai Kuning
Interprètes : Anchalee Saisoontorn, Supphasit Kansen, Dul Yaambunying, Sorawit Poolsawat, Prateep Hanudomlap, Chatchai Sae-aong
Distribution : Memento films

Grand prix du festival de Pusan 2007. Prix du jury Deauville Asie 2008. Grand prix Rotterdam 2008.
Critique - critikat.com
Critique - lemonde.fr
Critique et entretien - sancho-asia.com
Critique et entretien - telerama.fr
Dossier - commeaucinema.com
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques