Les Amis d'hier




Dans une maison de l'ancienne médina vit très modestement la famille d'Al-Asqri, vieil homme imposant et ancien combattant de l'armée française. Il est amer, autant contre lui-même que contre son pays qui ne permet plus aux humbles de s'en sortir. Sa fille Samira, étudiante en droit arrête ses études pour pouvoir faire soigner son petit frère Ali qui souffre d'un diabète. Elle trouve rapidement un emploi dans une famille aisée : faire la lecture et le courrier à un vieil homme aveugle, Moulay Ahmed, ancien responsable politique. Un jour, Moulay Ahmed découvre que le père de Samira et son ancien ami Jilali ne font qu'un.

Les Amis d'hier
raconte une histoire originale et nous fait vivre dans l'ambiance de la médina d'une ville marocaine. On passe de l'habitat de gens modestes à l'abondance de biens de personnes aisées. On y perçoit aussi la domination incontestée du chef de famille dans les décisions et l'obligation pour Samira d'agir en cachette du père, à l'encontre de sa volonté.

Tout d'abord vaguement "inquiétants" les rapports que Samira entretient avec Moulay Ahmed se font de plus en plus intimes et cette complicité croissante ne laisse pas le spectateur indifférent.
Maroc, 1997
1h30

Réalisation et scénario : Hassan Benjelloun
Photographie : Thierry Lebigre
Musique : Younes Megri
Interprètes : Mohamed Miftah, Hassan Skali, Amal Ayouch, Rim Turki, Samia Akriou
H. Benjelloun - savecinemasinmarocco.com

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques