Les Egarés




Juin 1940. Les allemands sont aux portes de Paris. Odile cède à la panique générale et s’embarque avec ses deux enfants, Philippe, 12 ans, et Cathy, 7 ans, sur les chemins de l’exode. Ils se retrouvent sur une route de campagne surpeuplée et encombrée de voitures, carrioles, etc. Suite à une attaque aérienne, ils perdent tous leurs biens. Un adolescent les entraîne alors dans un bois puis s’enfonce avec eux dans la campagne jusqu’à une maison abandonnée, loin de tout. Commence alors un huis clos mettant en jeu les relations entre ces quatre personnages angoissés par les évènements de la guerre qui persistent en eux.

Ce film est d'abord une étude psychologique, troublante, empreinte de suspense et de mystère, sur l'intrusion d'un adolescent (parfaitement interprété par Gaspard Ulliel) dans la vie d'Odile, une jeune mère de famille désorientée. La force de l’interprétation et la simplicité avec laquelle le réalisateur raconte cette histoire donne à ce film une grandeur toute particulière…
France, 2003
1h35

Réalisation : André Téchiné
Scénario et dialogues : André Téchiné, Gilles Taurand
Photographie : Agnès Godard
Musique : Philippe Sarde
Interprètes : Emmanuelle Béart, Gaspard Ulliel, Grégoire Leprince-Ringuet, Clémence Meyer
Distribution : Mars Distribution

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques