Rachida




Rachida est une jeune institutrice de 20 ans qui exerce dans un quartier populaire d’Alger. Elle est abordée un matin par quatre jeunes hommes dont un de ses anciens élèves, Sofiane, qui lui demande de poser une bombe dans l’école où elle travaille. Malgré les menaces, elle refuse d’obéir. Ils lui tirent dessus et la laissent pour morte. Elle survit pourtant et se réfugie dans un petit village de montagnes où peu à peu elle reprend des forces et son travail d’institutrice croyant être à l’abri dorénavant de la violence des islamistes.

Ce premier long métrage de Yamina Bachir-Chouikh est un film particulièrement courageux dont le but est de dénoncer avec force la violence. La fiction est basée sur des faits réels et rien n’a été inventé à la différence prêt que dans la réalité l’institutrice a vraiment été assassiné. Le film est aussi construit autour de deux portraits de femmes, celui de Rachida et de sa mère, qui, révoltées, s’interrogent sur l’origine de la terreur tout en délivrant un message d’espoir pour demain.

Willy Durand
Algérie, 2002
1h40

Réalisation, scénario et dialogues : Yamina Bachir-Chouikh
Photographie : Mustapha Belmihoub
Musique : Anne-Olga de Pass, Cheb Hasni et Reinette l’Oranaise
Interprètes : Ibtissème Djouadi, Bahia Rachedi, Rachida Messaouden, Amel Chouikh, Zaki Boulenafed, Abdelkader Belmokadem, Azzedine Bougherra
Distribution : Les Films du Paradoxe

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques