Amarcord




C'est un feu, un feu printanier - combustion de l'hiver - que Fellini a choisi pour dérouler les premières images de son film-mémoire : tout le village - peut-être Rimini - danse et festoie, rit et se donne en spectacle : des adolescents d'antan culotte-courtés, un simili-Clark Gable, une belle de village, des visages de foire ambulante. Plus tard, des professeurs-professeurs, une soeur naine, un vendeur de graines de lupin qui couche avec les trente femmes d'uné mir en villégiature, des fascites, une famille italienne (!) (la sienne ?), une nymphomane, une buraliste avec des seins en forme de citrouille, etc. On se souvient alors que le maestro italien fut, à ses débuts, caricaturiste. Fellini peint une succession de tableaux sortis de sa mémoire comme d'une corne d'abondance, le spectateur visite, amusé ou ému, les souvenirs oniriques de l'artiste qui assurément font écho à son propre passé : comme tous les grands, Fellini est d'autant plus universel qu'il est personnel, singulier, intimiste. Dans sa ronde flamande, goyesque, picassienne (mettez l'adjectif que vous voulez) nulle trace de héros ni d'histoire, Fellini n'a aucun sens de la narration, il ne sait pas raconter, il ne veut pas raconter. Le spectateur peut parfois se lasser (qui n'a jamais flaché en contemplant les chefs d'oeuvre du Louvre ?), mais lorsque la belle du village s'échappe avec son carabinier, que l'automobile s'éloigne poursuivie par les gamins amoureux, le spectateur contemple la vie qui s'en va (le goût du passé dans la bouche) et il comprend, dès lors, que Fellini est un grand poète, métaphysicien et réactionnaire (comme le sont tous les grands poètes).

N.B. : la musique est de Fellini donc de Nino Rota.
Italie, 1973
2h10

Réalisation : Federico Fellini
Scénario : Federico Fellini, Tonino GUerra
Photographie : Giuseppe Rotunno
Musique : Noni Rota
Interprètes : Magali Noël, Armando Brancia, Bruno Zanin
Distribution : Action
Critique - cineclubdecaen.com
Dossier - abc-lefrance.com
La bande-son du film - objectif-cinema.com
Site Fellini (Alexandre Tylski)

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques