En avant jeunesse


Clotilde a quitté son mari Ventura, ouvrier capverdien de la banlieue de Lisbonne. Perdu entre l'ancien quartier délabré où il a longtemps vécu et son nouveau logement dans un HLM tout juste achevé, Ventura rencontre des jeunes paumés qui deviennent tous ses "enfants".

Nha cretcheu

mon amour
Nos retrouvailles embelliront notre vie pour au moins trente ans.
De mon côté,
je prends une bonne gorgée de jeunesse,
je te reviendrai plein de force.
J'aurais voulu t'offrir cent mille cigarettes,
une douzaine de robes des plus modernes,
une automobile,
la petite maison de lave dont tu rêvais tant,
un bouquet de fleurs à quatre sous.
Mais avant toute autre chose,
bois une bouteille de bon vin et pense à moi.
Ici, on n'arrête pas de travailler.
On est plus de cent à présent.
Avant hier, pour mon anniversaire,
j'ai longuement pensé à toi.
La lettre qu'on t'a apportée est-elle bien arrivée ?
Je n'ai pas eu de réponse de toi.
J'attends.
Chaque jour, chaque minute,
j'apprends de nouveaux mots,
de beaux mots,
rien que pour nous deux,
juste à notre mesure,
comme un pyjama de soie fine.
Tu n'en veux pas ?
Je ne peux t'envoyer qu'une lettre par mois.
Toujours rien de ta main.
Ce sera pour la prochaine fois.
Des fois, j'ai peur de construire ces murs,
moi, avec un pic et du ciment,
et toi, avec ton silence.
Un fossé si profond qu'il te précipite vers un long oubli.
Ça fait mal de voir ces horreurs que je ne veux pas voir.
Tes cheveux si beaux me tombent des mains comme de l'herbe sèche.
Souvent je faiblis et je crois que je vais oublier.

Cette lettre, Ventura la connaît par coeur, elle l'habite et il la récite tout le temps. Elle contient toute la tristesse d'un homme déraciné, aux prises avec un monde qui n'est pas le sien et qui, jour après jour, le sépare du sien.

C'est le troisième film que Pedro Costa consacre aux habitants du bidonville de Fontainhas. Les précédents étaient Ossos et Dans la chambre de Vanda. Ossos s'intéressait plus particulièrement à un jeune couple à la recherche de moyens de survie et sans réels espoirs. L'approche de Dans la chambre de Vanda était plus documentaire et dressait le portrait de Vanda, personnage charismatique du bidonville à ce moment là, et pendant le film, en cours de destruction. Une femme impressionnante, sans force et qui pourtant trouvait les moyens humains d'être aux côtés de tous les autres. Dans ce troisième volet, on retrouve Vanda et quelques autres installés dans leurs nouveaux logements, des appartements HLM, qu'ils ont bien du mal à habiter car ils ne sont pas faits pour eux. Mais au-delà de cela, ce sont les liens qui sont rompus. On ne peut pas dire qu'à Fontainhas existait une communauté mais les habitants étaient liés, s'organisaient malgré la grande précarité de leur situation. La vie pouvait se construire ou du moins s'exprimer. Ventura, un homme rendu inapte au travail par une blessure, est un homme sublime et imposant, un seigneur, une puissance physique, errant parmi les pauvres et peut-être à même de les re-lier dans cet univers blanc. C'est en cela que tous sont ces "enfants".

Le film de Pedro Costa est un film vraiment magnifique. Le caractère social de ces histoires n'empêche pas la poésie, bien au contraire ! Les mots sont forts, essentiels. Tout est générosité surtout, générosité pour des être humains que la caméra de Pedro Costa magnifient sans pour autant tomber dans la complaisance ou l'esthétisation.

Willy Durand
Portugal / France / Suisse, 2006
2h35

Réalisation : Pedro Costa
Photographie : Pedro Costa, Leonardo Simões
Interprètes : Ventura, Vanda Duarte, Beatriz Duarte, Gustavo Sumpta, Cila Cardoso, Isabel Cardoso, Alberto Barros "Lento", Antonio Semedo "Nhurro", Paulo Nunes, José Maria Pina, Andrré Semedo, Alexandre Silva, Paula Barrulas
Distribution : Equation
Critique (Cyril Neyrat) - pedrocosta-heroi. blogspot.com
Critique - critikat.com
Critique - lemonde.fr
Critique - liberation.fr
Critique - peauneuve.net
Dossier - arte.tv
Entretien - critikat.com
Entretien - liberation.fr
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques