John John
(Foster child)


Dans un quartier pauvre de Manille, Thelma est chargée par un service social local d'élever des enfants abandonnés avant leur adoption officielle. Aujourd'hui, John John, le dernier enfant gardé par Thelma, doit être remis à ses parents adoptifs américains.

A mesure que la journée passe, chaque moment avec le petit garçon devient de plus en plus précieux.

Ce film que nous avons découvert l’an dernier à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes est d’abord un très beau portrait de femme, dans la lointaine lignée du néoréalisme italien (on ne peut s’empêcher de penser à Anna Magnani dans Mamma Roma). Nous vivons les dernières heures de cette mère nourricière avec l’enfant qu’elle doit "donner" à une riche famille adoptive, depuis le bidonville où elle réside jusqu’à l’hôtel luxueux où se déroule la "transaction". Un film tout simple, d’autant plus fort qu’il ne délivre aucun message explicite. Les dernières séquences sont inoubliables.

Antoine Glémain
Philippines, 2007
1h40

Réalisation : Brillante Mendoza
Scénario : Ralson Jover
Photographie : Odyssey Flore
Musique : Jerold Tarog
Interprètes : Kier Alonzo, Cherry Pie Picache, Eugene Domingo, Jiro Manio
Distribution : Ad Vitam

Document pédagogique ici.
Critique - asiexpo.com
Critique - benzinemag.net
Critique - lemonde.fr
Dossier - abc-lefrance.com
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques