La Ronde de nuit
(Nightwatching)


Fin des années 1630, la compagnie de la milice des mousquetaires d'Amsterdam demande à Rembrandt van Rijn un portrait de groupe de très grande dimension. Le peintre est alors au sommet de son art et accepte cette commande pour maintenir un niveau de vie convenable pour sa femme Saskia et leur enfant à venir.

Alors que les mousquetaires attendent une représentation flatteuse et statique de leur notabilité, Rembrandt va à travers ce tableau exprimer son point de vue sur ce groupe d'hommes qu'il découvre peu à peu... quitte à s'en faire des ennemis.

Ce film nous plonge dans la phase de création d'une oeuvre, La Compagnie de Frans Banning Cocq et Willem van Ruytenburch, dite La Ronde de nuit, et lui donne vie d'une manière étonnante. En effet, Peter Greenaway nous entraîne dans une enquête où Rembrandt, méprisant le souci des apparences de ses commanditaires, découvre quelques-uns de leurs secrets et les met en scène dans une composition non-cenventionnelle pour l'époque.

Peter Greenaway évoque cette partie de la vie (publique et privée) de Rembrandt en mêlant théâtralité, finesse et intelligence des sentiments, humour et suspense. La photographie (lumière, cadrage et composition de l'image) s'inspire de l'oeuvre du maître hollandais du clair-obscur ; et le film dans son ensemble est une succession de tableaux qui s'animent, entre ombre et lumière.

Armelle Pain
Royaume-Uni / Pologne / Canada / Pays-Bas, 2007
2h15

Réalisation et scénario : Peter Greenaway
Photographie : Reinier van Brummelen
Musique : Wlodzimierz Pawlik
Interprètes : Jodhi May, Martin Freeman, Toby Jones, Nathalie Press, Eva Birthistle, Michael Teigen, Emily Holmes
Distribution : Bac Films
Critique - arte.tv
Critique - critikat.com
Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Site du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques