Saimir
(Saimir)


Saimir, quinze ans, originaire d’Albanie, vit avec son père Edmond dans un village décrépi du littoral du Latium en Italie. Edmond fait du trafic d’émigrés clandestins au profit d’entreprises agricoles locales. L’adolescent a des rapports difficiles avec son père. Il ne supporte pas ses activités auxquelles il est mêlé malgré lui.

Ayant du mal à s’intégrer, Saimir se tourne vers un groupe de gitans. Tout bascule lorsqu’il découvre que son père trempe dans une affaire de prostitution de mineure…

Pour son premier long métrage, Francesco Munzi maîtrise parfaitement la mise en scène, évite le double écueil du mélo et du film contestataire, et trouve un ton juste et sobre, quasi documentaire, bien servi par le jeu de ses deux interprètes principaux, tous les deux albanais. Peu ou pas connu, Xhevdet Feri (le père), l’est surtout en Albanie et nettement moins sur la scène internationale, tandis que Mishel Manoku (Saimir) débute au cinéma. L’un et l’autre sont pourtant saisissants de vérité.
Italie, 2004
1h30

Réalisation : Francesco Munzi
Scénario : Serena Brugnolo, Dino Gentili
Photographie : Vladan Radovic
Musique : Giuliano Taviani
Interprètes : Mishel Manoku, Xhevdet Ferri, Lavinia Guglielman, Anna Ferruzzo
Distribution : Les Films du Paradoxe

Interdit au moins de 12 ans
Critique - arte.tv
Critique - fichesducinema.com
Critique - lemonde.fr
Critique - peauneuve.net
Dossier - abc-lefrance.com
Dossier - commeaucinema.com
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques