Nos meilleures années
(La meglio gioventu)


Saga familiale, fresque romanesque, chronique humaine à travers le destin de deux frères et 40 ans d’histoire de l’Italie.

Eté 1966, pour les frères Carati (une vingtaine d ‘années) « la vie est légère comme une virée en Vespa » ; après leurs examens, ils entreprennent un voyage au cours duquel ils rencontrent Giorgia, en détresse, internée en hôpital psychiatrique. Matteo, brillant, mais tourmenté abandonnera ses études de littérature pour entrer dans l’armée. Nicolas, ouvert au monde terminera ses études de médecine. Deux autres femmes graviteront et conditionneront leur parcours : Giulia, la militante, qui s’engagera dans les Brigades Rouges (celles qui ont fait fuir en France, l’industriel Bruni-Tedeschi et sa famille…) et Mirella, artiste sicilienne.

Le réalisateur dit qu’il s’agit « d’une fresque où les relations humaines sont incrustées dans la chair même de l’Histoire ». Cette chronique, simple, attachante est un vrai bonheur, une merveille, une réussite, un immense plaisir. Ne soyez pas affolés par la durée du film, il n’y a pas une seconde d’ennui : l’intention dramatique et la puissance émotionnelle sont ici avec un charme italien indéniable. Conçu pour la télévision en 4 parties le film présenté à Cannes en 2003 y fut ovationné.

40 ans d’histoire : sauvetage des trésors de Florence lors de l’inondation de 1966, la Sicile sous la coupe de la Mafia, la folie du football, l’ouverture des asiles psychiatriques, la terreur semée par les Brigades Rouges.

Jacqueline Bessin
Italie, 2003
6h06

Réalisation : Marco Tullio Giordana
Scénario : Stefano Rulli, Sandro Petraglia
Photographie : Roberto Forza
Interprètes : Luigi Lo Cascio, Alessio Boni, Adriana Asti, Sonia Bergamasco, Fabrizio Gifuni, Maya Sansa, Valentina Carnelutti, Jasmine Trinca, Andrea Tidona
Distribution : Océan Films
Critique - chronicart.com
Critique - fluctuat.net
Dossier (critique, entretien) - arte.tv
Dossier - abc-lefrance.com
Site du distributeur
Une analyse : "La construction du terroriste au cinéma, une lecture de La Meglio Gioventù" (Dora D'Errico) - cle.ens-lsh.fr

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques