Les Congés de Licu
(Le ferie di Licu)


Licu est né au Bangladesh. Il vit à Rome où il semble heureux même s’il travaille dur, plus de 12 heures par jour, comme coursier dans un atelier de confection et homme à tout faire dans une épicerie de son quartier. Son rêve est d’épouser une jeune fille dans son pays et de la ramener en Italie.

Lorsque sa mère choisit pour lui Fancy, il prend des congés non payés pour faire sa connaissance et organiser la fête du mariage.

C’est parce que les immigrés bengalis qui vivent à Rome sont ignorés, et que leurs conditions de vie sont rarement montrées, que Vittorio Moroni voulait réaliser un film de fiction sur cette communauté. Mais lorsqu’il a fait la connaissance de Licu, le projet est devenu celui d’un documentaire : c’est la vie de Licu, son mariage, et son retour en Italie avec sa jeune femme qui ont donné le scénario.

L’équipe du réalisateur est du voyage au Bangladesh, et elle filme aussi les premiers mois du jeune couple à Rome, alors que Licu veille jalousement sur sa jeune femme. Vittorio Moroni filme toujours avec respect la communauté bengalie, cette histoire intime et l’ambiguïté des sentiments des personnages.

Un film vif, attachant, drôle, irritant parfois, comme l’est Licu. Un documentaire et un vrai film d’auteur.

Josette Luciani
Italie, 2006
1h33

Réalisation : Vittorio Moroni
Scénario : Mario Piccaredda, Vittorio Moroni
Photographie : Vittorio Moroni, Mario Piccaredda, H Rhaman
Musique : Mario Mariani
Interprètes : Md Moazzem Hossain, Fancy Khamam, Giulia Di Quilio
Source : 50N
Entretien (V. Moroni) - Plans Séquences
Entretien avec le réalisateur et extraits (en italien)
Entretien vidéo - Plans Séquences
Site du film (italien)

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques