Paul dans sa vie


Paul aura bientôt 75 ans. Il est vieux garçon, paysan, pêcheur et bedeau. Il vit dans une ferme d’un autre âge avec ses deux soeurs cadettes, célibataires elles aussi. Cette année, ils raccrochent, “ça va faire un vide dans le paysage...” Ce paysage du cap de la Hague où l’air est vif, les vents imprévisibles et l’horizon immense. Paul y est né ici et Il y mourra.

Propos du réalisateur : « Je crois que l’agriculture est un peu perdue entre son image et son imaginaire. La définition du mot folklore, c’est me semble t-il « la science des traditions et des usages d’un pays ». Je préfère dire qu’il s’agit de leur représentation outrée. Et je vous rappelle que Paul s’en défend dès le début du film : « Je ne suis pas dans le folklore, je suis dans ma vie ». De ce point de vue, une séquence me paraît très importante, c’est celle du salon de l’agriculture et de ses flonflons, ce spectacle qu’autour de leur table ils regardent et commentent à la télévision. Le voilà le vrai folklore, celui que nous fabriquons pour nous rassurer. Comme nous fabriquons du beurre « au goût de noisette… Tout a goût de noisette ! » dit Paul. Mais lui n’a pas besoin de ce que nous appelons la valeur ajoutée. Et Paul, dans sa vie, c’est bien cela aussi : une forme d’intégrité, une entité. L’homme en harmonie avec son activité et son environnement. »
France, 2005
1h40

Réalisation : Rémi Mauger
Photographie : Guy Milledrogues
Musique : Les Frères Nardan
Avec : Paul Bedel, Marie Jeanne Bedel, Françoise Bedel, Fabrice Adde
Distribution : Les Films d'Ici
Dossier - crdp.ac-caen.fr
Dossier - zerodeconduite.net

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques