Carlo Giuliani, ragazzo


Carlo Giuliani, 23 ans, est mort dans les rues de sa ville, Gênes, où il manisfestait contre le G8 et le capitalisme mondial.

C'était le 20 juillet 2001. Il a été touché en pleine tête par un carabinier. Achevant leur besogne meurtrière, les policiers l'ont ensuite écrasé avec leur voiture.

Ce documentaire retrace cette journée particulière à laquelle participait une trentaine de réalisateurs venus filmer le G8 et dont certains ont été témoins de l'assassinat du jeune Carlo. Ce collectif de réalisateurs nous montre également comment les forces de police ont traqué volontairement les manifestants, ceinturant la ville et les prenant par là-même au piège.

Le film est très émouvant car c'est la mère du jeune Carlo qui nous raconte cette journée maudite. C'est avec son témoignage bouleversant que les événements prennent toute leur ampleur. Elle a en effet reconstitué minute par minute les faits et gestes de son fils, retrouvant les témoins, photos et films où il apparaît. Etudiant et activiste, Carlo Giuliani était issu d'une famille politisée (son père était dirigeant syndical). Son assassinat au cours du G8 de ce 20 juillet 2001 a fait l'objet d'une campagne de dénigrement de la part de Silvio Berlusconi.

Dany Béchet
Italie, 2003
1h05

Réalisation : Francesca Comencini
Scénario : Francesca Comencini, Luca Bigazzi
Musique : Ennio Morricone
Distribution : Les Films d'ici
Fiche - lacid.org
Les manifestations de Gênes en juillet 2001 dans la presse française - acrimed.org

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques