Le Bannissement
(Izganie)


Un homme, sa femme et leurs deux enfants quittent une cité industrielle pour la campagne d'où est originaire le mari. Il s'installent dans la vieille maison du père de ce dernier. Ils vivent un peu à l'écart.

Au sein de paysages superbement photographiés (les images sont magnifiquement composées et on ne peut s'empêcher de penser à Andreï Tarkovski), Andreï Zviaguintsev (réalisateur du très beau film Le Retour), met en scène un drame familial avec, à nouveau, comme personnage central la figure du père et son identité. Cette fois ce n'est pas la manière dont un père, ayant été longuement absent, peut reconstruire sa famille qui est en jeu mais plutôt son statut au sein de la famille, sa position, au moment où un évènement vient ébranler toute la vie familiale et que des décisions importantes s'imposent...

Andreï Zviaguintsev confirme avec ce second long métrage qu'il est un des réalisteurs les plus talentueux du moment.

Willy Durand
Russie, 2007
2h30

Réalisation : Andreï Zviaguintsev
Scénario : Andreï Zviaguintsev, Oleg Negin, Artem Melkumjan
Photographie : Mikhail Krichman
Musique : Andreï Dergachev, Arvo Pärt
Interprètes : Konstantin Lavronenko, Maria Bonnevie, Alexandre Balouiev, Maxime Shibaev, Catherine Kulkina, Dmitry Ulianov, Alexeï Vertkov
Distribution : Pyramide
Critique (1) - liberation.fr
Critique (2) - liberation.fr
Critique - zerodeconduite.net
Dossier - commeaucinema.com
Dossier - Festival de Cannes 2007
Dossier de presse

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques