Nous, les vivants
(Du Levande)


Comment passons-nous notre temps sur terre ? Au travers d'une cinquantaine de séquences déconcetantes, Nous, les vivants tente un tableau de la condition humaine. Une comédie tragique où une tragèdie comique dont nous sommes le sujet.

Roy Andersson (que nous avions découvert avec Chansons du deuxième étage, un film stupéfiant) met cette fois en scène des moments de la vie de tous les jours, des situations souvent burlesques qui toutes disent le peu que nous sommes et le peu que nous pouvons, le tragique, sans pour autant oublier ce qui fait notre grandeur. Chaque séquence est un petit chef d'oeuvre, un tableau de maître. Aucun détail n'est laissé au hasard afin que l'univers véritablement singulier du réalisateur se révèle : le décor, souvent triste mais très plastique, renforce la drôlerie de bon nombre de situations. Le tout dans une atmosphère particulière : des éclairages tamisés contrastent avec des maquillages souvent très pâles. Ainsi le réel a rendez-vous avec l'imaginaire, l'humour avec le tragique, le quotidien avec l'absurde.
Suède / Allemagne / France / Danemark, 2007
1h34

Réalisation et scénario : Roy Andersson, Anna Märta Waern
Photographie : Gustav Danielsson
Interprètes : Jessika Lundberg, Elisabet Helander, Björn Englund, Leif Larsson, Ollie Olson, Kemal Sener, Hakan Angser, Birgitta Persson, Gunnar Ivarsson
Distribution : Les Films du Losange
Critique - cineclubdecaen.com
Critique - critikat.com
Critique - lemonde.fr
Dossier - arte.tv
Dossier - commeaucinema.com
Entretien - humanite.fr
Fiche GNCR
Le site de Roy Andersson
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques