Actrices
(Le rêve de la nuit d'avant)


Comédienne hantée par son rôle de Natalia Petrovna, l’héroïne de la pièce de Tourguéniev, Un Mois à la campagne, qu’elle répète difficilement, Marcelline tente de noyer ses angoisses dans une piscine sur un air de Glenn Miller.

Mais rien n’y fait. Rien n’empêche le temps de courir et de lui imposer ses quarante ans et toujours pas d’enfant. Perpétuellement étonnée par le monde qu’elle regarde comme si elle n’en trouvait pas la clé, Marcelline cherche pourtant sans relâche à communiquer avec tous ceux qui l’entourent.. Mais qu’est-ce qui pourra réellement aider Marcelline à comprendre ce qu’elle fait sur terre ?

On retrouve avec bonheur l'actrice et réalisatrice Valeria Bruni-Tedeschi qui nous avait enchanté avec Il est plus facile pour un chameau... Avec un humour bien à elle Valeria Bruni-Tedeschi interprète le rôle de Marcelline (et on ne peut s'empêcher de penser que l'actrice interprète d'une certaine manière son propre rôle) dont l'objectif, plus ou moins conscient, est "de fuir son métier de comédienne, fuir la fiction pour aller voir ce qui se passe dans la réalité, quitte à tout y perdre."

Le film est drôle et attachant et même si le sujet n'est pas nouveau (la "vraie" vie est-elle dans la fiction, le jeu ou le réel ?) Valeria Bruni-Tedeschi nous en propose une vision très personnelle et fort intelligente.
France, 2006
1h47

Réalisation : Valeria Bruni-Tedeschi
Scénario : Valeria Bruni-Tedeschi, Noémie Lvovsky, Agnès De Sacy
Photographie : Jeanne Lapoirie
Interprètes : Valeria Bruni-Tedeschi, Noémie Lvovsky, Louis Garrel, Mathieu Amalric, Marisa Borini, Valeria Golino, Maurice Garrel
Distribution : Mars Distribution
Critique - liberation.fr
Critique et entretien - arte.tv
Entretien - liberation.fr
Fiche - commeaucinema.com

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques