Spider




Spider, ainsi surnommé par sa mère, est un jeune garçon qui vit pauvrement avec ses parents. Nous sommes en Angleterre dans une banlieue ouvrière de Londres. Un jour, son père trompe sa femme avec une femme rencontrée au pub où il boit tous les soirs. Il tue sa femme qui les surprend dans la cabane de jardin et l’amante prend immédiatement la place de la mère de Spider comme si de rien n'était. L’enfant Spider semble avoir assisté à tous ces événements.

Tout cela c'est ce que l'on croit pendant un bout de temps, mais cette histoire s'avère beaucoup plus complexe et étrange. En effet, cette histoire traumatisante est racontée par Spider, beaucoup plus vieux, malade et mal dans sa peau, qui revient sur les lieux de son enfance. Or, il nous raconte des scènes dont il a été le témoin et d'autres dont il n'a pas été témoin et qu'il semble imaginer… Alors qu’il tente de reconstituer cette histoire, Spider est menacé par son passé.

Le nouveau film de cet étrange réalisateur qu’est Cronenberg est un grand film construit comme une toile d'araignée. Comme Spider, il nous faut reconstruire tous les fils qui forment cette histoire afin d’envisager ce qui fut effectivement réel. Dans la mesure où cela est possible ?

Willy Durand
USA, 2001
1h38

Réalisation : David Cronenberg
Scénario et Dialogues : Patrick McGrath
Photographie : Peter Suschitzky
Musique : Howard Shore
Interprètes : Ralph Fiennes, Miranda Richardson, Gabriel Byrne, Lynn Redgrave, Bradley Hall, John Neville
Distribution : Metropolitan Filmexport

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques