La Mort aux trousses
(North by Northwest)




A la suite d'un quiproquo, le paisible publiciste Roger Thornhill échappe de peu à une tentative d'assassinat, commise par les hommes de main d'un certain Philip Vandamm. Peu après, il est recherché par toutes les polices des Etats-Unis pour le meurtre d'un diplomate au Palais des Nations-Unies...

Dans le train de Chicago où il s'est réfugié, l'infortuné fait la connaissance d'Eve Kendall, qui n'est autre que la maîtresse de Vandamm, et qui lui obtient un rendez-vous sur une route déserte où il espère enfin comprendre les raisons de son aventure. Mais c'était un piège : un avion le mitraille et Thornhill échappe, une fois encore, à la mort, in extremis.

Une intrigue remarquablement ficelée, un scénario extrêmement vivant, des acteurs parfaits, un rythme intense, et certaines scènes devenues mythiques : superbe exercice de style sur le thème du héros malgré lui confronté aux situations les plus folles auxquelles il ne comprend rien, ce film d'espionnage est l'une des oeuvres les plus divertissantes d'Hitchcock.
USA, 1959
2h16

Réalisation : Alfred Hitchcock
Scénario : Ernest Lehman
Photographie : Robert Burk
Musique : Bernard Herrmann
Interprètes : Gary Grant, Eva-Marie Saint, James Mason, Leo G. Carroll, Jessie Royce Landis, Martin Landau, Philip Ober, Josephine Hutchinson
Distribution : Carlotta Films
Dossier pédagogique CNC - site-image.eu

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques