Secret sunshine
(Miryang)


Shin-ae s'installe avec son fils à Miryang, la ville natale de son mari qui vient de décéder. Entre ses cours de piano, ses nouvelles relations et Jong-chan, le patron d'un garage qui tente de se rapprocher d'elle, cette jeune femme douce et discrète débute une nouvelle existence. Mais une nouvelle tragédie vient bouleverser son existence...

Présenté en compétition lors du dernier festival de Cannes où Jeon Do-yeon, interprète principale du film, a reçu le prix d'interprétation féminine, le troisième film de Lee Chang-dong (réalisateur de deux superbes films : Oasis et Pepermint candy) surprend et marque durablement les esprits. C'est la vie même que réussit à filmer le réalisateur. Dans la vie, on ne peut pas dire avec certitude ce qui va se passer dans l'heure qui suit, et, dans le film de Lee Chang-dong il en est exactement de même sans qu'il s'agisse pour autant de ce que l'on appelle le suspense car le film n'est pas constitué d'intrigues. Il s'agit d'une jeune femme qui emprunte différents chemins pour reconstruire sa vie, qui s'en remet et se laisse parfois guider par les autres mais recherche, en fait, des forces au fond d'elle-même pour continuer.

Un film remarquable et à ne surtout pas manquer même s'il est long...

Willy Durand
Corée du sud, 2007
2h22

Réalisation et scénario : Lee Chang-dong d'après une histoire originale de Yi Chong-jun.
Photographie : Cho Yong-kyu
Interprètes : Jeon Do-yeon, Song Kang-ho, Cho Youg-jin, Kim Young-jae
Distribution : Diaphana
Critique - arte.tv
Critique - critikat.com
Critique - lemonde.fr
Critique - liberation.fr
Critique - telerama.fr
Dossier - Cannes 2007
Dossier - commeaucinema.com
Dossier - radiofrance.fr
Entretien (Jeon Do-yeon) - liberation.fr
Entretien - lemonde.fr
Site du distributeur

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques