7h58 ce samedi-là
(Before the devil knows you're dead)


Hank Hanson peine à payer la pension alimentaire qu’il doit à son ancienne épouse et à sa fille. Sous ses dehors d’homme d’affaires installé, apparemment plus fortuné, son frère aîné Andy a les mêmes soucis d'argent.

Hank et Andy ont coupé les ponts avec leurs parents, qui mènent une vie plus sereine. Ils tiennent toujours la bijouterie familiale dans une banlieue tranquille de New York. Jusqu’au jour où Andy propose à Hank un coup qui doit leur assurer sans risque le gros lot.

L’intrigue du film est remarquablement construite autour d’un jeu de perspectives qui fait défiler les focalisations internes et les flash-backs. La tension ne retombe jamais grâce à un scénario implacable : chaque temps fort consacré à un personnage, dont aucun n’est un héros, fait ressortir ses pires travers. Tous sont vus avec la même impartialité, la même froideur clinique qui renforce paradoxalement la proximité avec eux. L’émotion ressentie naît d’un duo d’acteurs incandescent : Philip Seymour Hoffman et Ethan Hawke. Toujours à bout de nerfs dans des registres différents, ils concentrent toute la tension, entre liens familiaux et enjeux individuels contraires qui engendrent trahison et destruction.

7h58 ce samedi-là est un thriller familial sans morale. Voilà la force principale du film qui laisse au spectateur le soin de juger et de constater les dégâts.
USA, 2006
1h58

Réalisation : Sidney Lumet
Scénario : Kelly Masterson
Photographie : Ron Fortunato
Musique : Carter Burwell
Interprètes : Philip Seymour Hoffman, Ethan Hawke, Albert Finney, Marisa Tomei, Aleksa Palladino, Michael Shannon, Amy Ryan
Distribution : UGC Ph
Critique - benzinemag.net
Critique - critikat.com
Critique - fichesducinema.com
Critique - peauneuve.net
Dossier - commeaucinema.com
Fiche Sidney Lumet - bifi.fr
Rétrospective S. Lumet - cinematheque.fr
Site officiel du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques