Le Village de mes rêves




Seizo et Yukihiko, frères jumeaux, la cinquantaine avancée, se retrouvent le temps d'un week-end... Tous deux célèbres illustrateurs de livres pour enfants comparent leurs derniers dessins qui feront resurgir leur enfance dans la campagne japonaise.

C'est là tout le sujet du film : l'enfance de jumeaux de neuf ans au lendemain de la guerre. Les deux frères vivent leurs premières expériences, font les "400 coups" dans un paisible village, près de leur soeur aînée et avec leur mère, institutrice à l'école locale. Leur père, fonctionnaire, a dû rester en ville. Parties de pêche, bains dans la rivière et premières rencontres importantes (une petite fille pauvre et méprisée par ses camarades, un garçon fantomatique et fascinant, des voix étranges au fond de la rivière, trois vieilles femmes perchées sur un arbre) ponctuent ce film qui se révèle une magnifique chronique des traditions rurales et des légendes entre poésie, fantastique et réflexion sociale.

Le Village de mes rêves
, premier film de Yoichi Higashi à avoir été distribué en France, récompensé par l'Ours d'argent au Festival de Berlin en 1996 et ayant reçu, la même année, le Grand prix du Festival d'Amiens, enchantera sans aucun doute les petits et les grands.

Annick Duval
Japon, 1997
1h52

Réalisation : Yoichi Higashi
Scénario : Yoichi Higashi, Takehiro Nakajima d'après Le Village de mes peintures de Seizo Tashima
Photographie : Yoshio Shimizu
Musique : Musique ancienne Caterina
Interprètes : Keigo et Shogo Matsuyama, Mieko Harada, Kyozo Nagatsuka, Hosei Komatsu
Distribution : Les Films du Paradoxe

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques