Eugenio


Eugénio est un clown célèbre dans le monde entier grâce à son rire extraordinaire. Un soir, Eugénio ne revient pas en scène malgré les cris des enfants.

Son rire unique et irrésistible a disparu. Ses amis du cirque, Motus le ventriloque, Rocco et son rhinocéros, Fabulino le magicien, Méli-Mélo le contorsioniste et les inséparables soeurs Collé-Monté, lui présentent leur plus beau numéro afin de l'aider à retrouver son rire. Rien n'y fait, Eugénio a le coeur triste. Le soir de Noël, tous ses amis du cirque lui offrent un merveilleux cadeau qui lui redonne la joie de vivre.


Le sourire du clown

Eugénio est un clown dont le rire communicatif séduit petits et grands. Pourtant, un jour, il perd ce rire irrésistible. C'est le début de la fin. Ses amis du cirque font tout ce qu'ils peuvent pour le lui redonner, en vain. Mais le soir de Noël... (pour connaître la suite, allez voir le film). On dirait bien que, grâce au succès surprise, et ô combien mérité, de Kirikou et la sorcière, le dessin animé français est de nouveau à l'honneur, pour de bon. Ce moyen métrage, présenté dans de multiples festivals, est un bijou de tendresse et d'humour. Les dessins, la palette des couleurs servent un film simple et touchant. Le réalisateur confesse que son travail a été motivé par la lecture d'une BD de Lorenzo Mattotti.

Pur moment de poésie

L'univers bariolé du cirque se prête merveilleusement au dessin animé, le talent du réalisateur éclate dans ses choix très personnels (le graphisme des visages, des costumes) qui, loin de céder à la caricature, sont le reflet d'un univers très personnel et sensible. Il convient de rendre également hommage au travail musical, loin du folklore traditionnel lié au cirque, remarquable grâce au talent de Michel Billiez. Eugenio est présenté avec, en avant-programme, La Pie voleuse, de Giulio Giannini et Emmanuele Luzzati, inspiré par l'ouverture de l'opéra homonyme de Rossini. Découvrez leur univers qu'appréciait particulièrement Federico Fellini " in person ". Ne loupez pas ce pur moment de poésie et laissez ces deux très jolis films parler à l'enfant qui sommeille en vous ! (Rémy Batteault)
France, 1999
26 mn

Réalisation : Jean-Jacques Prunès
Adaptation : Catherine Taillefer d'après Eugénio de Lorenzo Mattoti et Marianne Cockenpot
Musique : Michel Billiez
Distribution : Gébéka Films

Document pédagogique ici.

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques