Calendar




Calendar s'organise en deux temps. L'action se situe d'abord en Arménie : un photographe canadien d'origine arménienne (interprété par Egoyan lui-même) part en Arménie avec la femme qu'il aime (interprétée par Arsinée Khanjian, la femme du réalisateur) dans le but de rapporter douze images d'églises pour un calendrier. Peu à peu il observe au travers de l'objectif de son appareil photographique la relation amoureuse qui naît entre sa femme et le guide arménien qui les accompagne. Dans un deuxième temps, on retrouve le photographe, au Canada, se souvenant des moments passés en Arménie et écrivant des lettres à celle qui est restée là-bas...

Réalisé en 1993, ce film de Atom Egoyan est peut-être un des plus surprenants parce que les tensions entre fiction et réalité sont très fortes, la présence comme interprète du réalisateur y étant pour beaucoup ! Cette présence n'était pas planifiée car le film a été pour une bonne part improvisé (pas de scénario ni de répérages). L'enjeu du film est plus sûrement à trouver du côté de la quête d'identité car Atom Egoyan n'a jamais connu personnellement l'Arménie.

Willy Durand
Canada, 1993
1h11

Réalisation et scénario : Atom Egoyan
Photographie : Norayr Kasper
Musique : Djivan Gasparian, Eve Egoyan, Garo Tchaliguian, Hovhannes Tarpinian
Interprètes : Arsinée Khanjian, Ashot Adamian, Atom Egoyan
Distribution : Haut & court
Dossier Atom Egoyan - cineclubdecaen.com

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques