La Môme singe




Pékin, 1970. Nous sommes en pleine Révolution culturelle. Le Président Mao a décidé d'envoyer travailler à la campagne tous les intellectuels soi-disant pour qu'ils (ré)apprennent à vivre au contact du peuple paysan...

Pékin est donc une capitale quasiment déserte : seuls les enfants, ou presque, sont restés. L'héroïne du film, Shi Wei, assume avec sa soeur la responsabilité de la maison.

Le film n'est pas un documentaire historique mais présente les conséquences d'une révolution au quotidien sur Shi Wei (et les enfants de son âge) : ses difficultés pour trouver à manger, mais aussi ses jeux et ses émotions ; son courage enfin pour se faire respecter des bandes de garçons.

Un jour, la mère de Shi Wei va rentrer en "permission". Elle va transmettre à sa fille son expérience de la vie et sa sagesse, bien différentes de la pensée collective et officielle... Shi Wei ouvre grand ses yeux et tend l'oreille.

Maurice Ferré
Chine, 1995
1h35

Réalisation et scénario : Xiao Yen Wang
Photographie : Li Xiong
Musique : Jean-Pierre Tibi
Interpètes : Fu Di, Shu Fang, Yang Guang, Yang Lin, Chang Hung-Mei, Wang Yang
Distribution : Les Films du Paradoxe

Dossier pédagogique réalisé par Nicole Montaron ici.
Fiche - lecinematographe.com
Xiao Yen Wang parle du film (vidéo) - ina.fr

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques