Good Bye Lenin!


Berlin-Est, 1978. Christiane se retrouve seule avec ses deux enfants, Alex et Ariane, car leur père est passé à l’ouest. Christiane devient alors une fervente socialiste faisant tout ce qui est en son pouvoir pour améliorer les moindres difficultés quotidiennes de son entourage. Cependant, au fil des années, elle ne semble pas se rendre compte des changements qui s’opèrent malgré tout. Jusqu’au jour où elle voit son fils se faire tabasser puis emprisonner par la police à l’occasion d’une des manifestations qui provoquera la chute du mur et la fin du régime. Christiane s’évanouit et tombe dans un coma dont elle ne se sortira qu’en 1990…

Good bye Lenin ! est une vraie surprise venue d’Allemagne où les bons films étaient devenus rares. Le réalisateur Wolfgang Becker réussit parfaitement cette fable politique, rythmée par de nombreuses situations cocasses, grâce à un scénario original, riche et documenté. Cette reconstitution historique est aussi, pour nous comme pour le réalisateur, l’occasion d’une relecture de tous les évènements politiques de cette époque. Certains la jugeront nostalgiques et l’on peut légitimement se poser en effet la question !

Willy Durand
Allemagne, 2002
2h

Réalisation : Wolfgang Becker
Scénario et adaptaion : Bernd Lichtenberg et Wolfgang Becker
Photographie : Martin Kukula
Musique : Yann Tiersen
Interprètes : Daniel Brühl, Katrin Sass, Chulpan Khamatova, Maria Simon, Florian Lukas, Alexander Beyer
Distribution : Océan Films
Critique - critikat.com
Dossier (en allemand) - filmportal.de
Dossier - commeaucinema.com
Dossier pédagogique - cndp.fr

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques