Le Grand silence


Une immersion totale au cœur du monastère de la Grande Chartreuse.

Le Grand Silence est pratiquement une méditation silencieuse sur la vie monacale dans sa forme la plus pure. Il n'y a pas de musique si ce n'est les chants du monastère, pas d'interviews, pas de commentaires, pas d'artifices. Seuls sont évoqués les changements de temps, de saison, les éléments sans cesse répétés de la journée ou de la prière.

Aux regards de l'érudit ou du simple curieux, du croyant ou de l'indifférent, le monachisme est un fait exceptionnel d'adéquation et de distancement, de fascination et d'interpellation dont la force calme ébranle.

Son actualité éclate à la manière d'une inaltérabilité que les changements ne défigurent pas, que les rides ne touchent guère. La surface de l'océan est étale, épanouie, tandis que les profondeurs bouillonnent.

Certes, l'histoire a marqué, voire ébranlé le monachisme, comme toute autre manière d'être et de vivre. Pourtant il donne l'impression de transcender le temps, de se situer à un niveau où les hommes de tous les temps reconnaissent la meilleure part d'eux-mêmes, leur intériorité...

Nous vous recommandons ce documentaire qui nous plonge au coeur du mystère des Chartreux.
Allemagne, 2006
2h42

Réalisation, scénario et photographie : Philip Gröning
Son : Philip Gröning, Michael Busch
Distribution : Diaphana
Critique - critikat.com
Critique - filmdeculte.com
Critique - lemonde.fr
Dossier - commeaucinema.com
Forum - voir.ca
Revue de presse - mediafilm.ca
Site des Chartreux - chartreux.org
Site officiel du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques