Notre pain quotidien


Pendant deux ans, Nikolaus Geyrhalter a placé sa caméra au coeur des plus grands groupes européens agricoles et filmé les employés, les lieux et les différents processus de productions pour réaliser une épopée humaine qui interroge et implique intimement, chaque spectateur.

Le réalisateur ouvre ainsi une fenêtre sur l'industrie amlimentaire de nos civilisations occidentale smodernes, dont le souci de productivité s'éloigne de toute réalité humaine. Cette démesure de productivité ultra intensive où la vie et la qualité des aliments n'ont plus leur mot à dire, n'est au final qu'une réponse à nos pratiques inconscientes de surconsommateurs.

Nikolaus Geyrhalter construit son film autour de ce que l'on ne voit pas et dont on ne se doute pas, sans commentaires, sans prendre parti et sans propagande. Une suite de plans souvent fixes et minutieusement composés, des images paisibles et un montage fluide pour un film dont les images parlent d'elles-mêmes.

« Le réalisateur lève le voile qui nous sépare des coulisses où l'on transforme la nature pour la conduire à nos assiettes... Ce spectacle est à la fois fascinant, et terrifiant car il nous oblige à regarder ce que nous soupçonnons tous sans vouloir y croire vraiment. Un des meilleurs documentaires de l'année. On ne mange forcément plus pareil après l'avoir vu. » (Yann Arthus-Bertrand)
Autriche, 2005
1h32

Réalisation : Nikolaus Geyrhalter
Scénario : Wolfgang Widerhofer, Nikolaus Geyrhalter
Son : Stefan Holzer, Andreas Hamza, Hjalti Bager-Jonathansson
Distribution : KMBO
Critique - critikat.com
Critique - lemonde.fr
Critique - technikart.com
Critiques - telerama.fr
Dossier - jne-asso.org
Dossier - zerodeconduite.net
Site officiel
Site officiel (Autriche)

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques