Belle toujours


Deux des personnages étranges du film de Luis Buñuel, Belle de jour, se retrouvent 38 ans après afin d'élucider un ultime mystère.

La référence au film de Buñuel est importante mais elle ne s'avère pas absolument nécessaire pour apprécier ce film. D'abord le film met en scène deux acteurs formidables, Michel Piccoli et Bulle Ogier, et continuer de voir à l'écran ces deux très grands acteurs est un régal. Ensuite Michel Piccoli, Husson dans le film, poursuit Bulle Ogier, Séverine dans le film, pendant une bonne partie du film dans le but de lui révéler un secret très important, de lui donner une réponse qu'elle attend depuis très longtemps. Cette poursuite est malicieusement mise en scène ainsi que les stratégies d'évitement car dans un premier temps séverine est résolue à fuir Husson. La rencontre aura finalement lieu mais rien ne dit que le mystère sera révélé tant Husson nous semble particulièrement machiavélique. D'une certaine manière c'est le burlesque qui l'emporte...

Ce nouveau film de Manoel De Oliveira est aussi un film esthétiquement magnifique, les plans comme toujours sont composés avec une précision qui ne devrait plus nous surprendre et pourtant... Ce film est magique.

Willy Durand
Portugal / France, 2006
1h10

Réalisation et scénario : Manoel De Oliveira
Photographie : Sabine Lancelin
Interprètes : Michel Piccoli, Bulle Ogier, Ricardo Trepa, Leonor Baldaque, Luisa Buisel
Distribution : Films du Paradoxe

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques