Bug


Agnes vit seule dans un motel désert. Elle est hantée par le souvenir de son enfant, disparu de façon inexpliquée plusieurs années auparavant, et redoute la visite de son ex-mari, Jerry, un homme violent récemment sorti de prison.

Dans cet univers coupé du monde, Agnes s'attache peu à peu à Peter, un ancien soldat de la guerre du Golfe plutôt paumé, que son amie R.C. introduit chez elle.

Peter assure qu’il a été le cobaye d’expériences militaires secrètes et qu’il en a gardé des séquelles : des insectes qui se multiplient sous sa peau (« bug », en anglais, signifie d’abord insecte, bestiole). Peu à peu, il convainc Agnes de la véracité de son mal, et de ses accusations.

Dans le huis-clos de la chambre d’Agnes, le spectateur assiste à l’escalade de la peur, tout en se demandant si tout cela est « vrai » ou s’il s’agit d’un délire paranoïaque contagieux.

Déconseillée aux âmes sensibles, l’œuvre du réalisateur de L’Exorciste est une vraie réussite. Captivant du début à la fin, effrayant - et drôle aussi dans son excès, ce film d’angoisse peut se lire aussi comme la description des dérives pathologiques du couple amoureux et comme une parabole politique, avec l’image d’une Amérique profondément paranoïaque, rongée par la peur de l’ennemi, du mal - et travaillée par des manipulations et autres complots… réels ou imaginaires !

Alain Le Foll
USA, 2006
1h40

Réalisation : William Friedkin
Scénario : Tracy Letts, d’après sa pièce de théâtre
Photographie : Michael Grady
Musique : Brian Tyler
Interprètes : Ashley Judd, Harry Connick Jr, Lynn Collins, Michael Shannon, Brian F. O’Byrne, Luca Foggiano
Distribution : Metropolitan Film Export

Interdit aux moins de 12 ans
Critique - benzinemag.net
Critique - chronicart.com
Critique - objectif-cinema.com
Critique - plume-noire.com
Critiques - critico-blog.com
Dossier - commeaucinema.com
Site officiel du film

accueil - programmations - festival reflets du cinéma - éducation au cinéma - autres projets - liens - infos pratiques